G8 Deauville, G20 Cannes, ras-le-bol du cinoche capitaliste !

Publié le par UL CGT LE HAVRE

Toujours sur le site de PACO, à l'adresse suivante :


http://www.lepost.fr/article/2011/05/20/2501007_g8-deauville-g20-cannes-ras-le-bol-du-cinoche-capitaliste.html


(désolés, le lien ne fonctionne pas )

 

J-1. Alors que le collectif anti-G8 met la main aux derniers préparatifs, les médias, toujours avides de sensationnalisme, continuent à nourrir les peurs des habitants. Ne nous laissons pas faire. Le 21 mai, festifs et offensifs, tous au Havre dans la rue contre les casseurs du G8.

 

h-20-2501009-1305886601.jpg

 

Le monde est coupé en deux. D’un côté des puissants qui règnent sans partage avec la complicité des résignés, des serviles et des lâches. De l’autre, des résistants qui refusent de se laisser ratiboiser par une logique politique financière dévastatrice pour l’humanité et l’environnement. Depuis des semaines, ces deux mondes s’affrontent au Havre dans une guerre psychologique et médiatique très tendue.


Chez les anticapitalistes et altermondialistes*, pour la première fois réunis sous une même bannière des chrétiens aux libertaires, on continue les préparatifs. Hier, entre deux distributions de tracts, des ateliers ont confectionné banderoles et flèches de signalisation. Des équipes de collage ont sillonné la ville pendant qu’un camion sonorisé donnait rendez-vous pour la manif, le meeting, le concert et le forum alternatif. Les Havrais sont à la hauteur de leur réputation militante.


Dans la forêt de Montgeon, le village autogéré a commencé à prendre forme dans un site très agréable. Au calme, ce sera le cadre de rencontres, de débats, de réflexions sur l’autogestion, la consommation, la démocratie directe… jusqu’au 29 mai. Dans la Presse havraise d’aujourd’hui, le camp végétarien devient « le véritable poste de commandement des altermondialistes pendant le contre-sommet. » On pourrait rire de ce fantasme de pisse-copie si le climat n’était pas aussi plombé par une brochette de mensonges et de calomnies ridicules. Pour info, ce ne sont pas les habitants du camp autogéré qui comptent mettre en place une batterie de missiles sol-air !


Les médias locaux ont bien joué leur rôle de chiens de garde en agitant l’épouvantail des Black Block depuis plusieurs jours. Aujourd’hui, nous avons même droit au CV des « acteurs du Bloc noir » dans le Havre Libre. Photo spectaculaire à l’appui, bien entendu. Hors sujet… « Et le risque est réel que des éléments incontrôlés viennent, parfois de loin, pour semer le désordre », insistent les scribouillards. Bravo aussi à France 3 Baie de Seine qui a récemment ouvert un reportage avec des images de 2009 sur les affrontements de Strasbourg. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose.


De fait, des « gens » ont maintenant « peur ». Côté pile, les autorités assurent qu’elles ne sont pas dans une stratégie de tension. Côté face, on apprend que la police et la gendarmerie passent dans les commerces pour les inciter à fermer. Là, la fête des Bretons est annulée. Ici, des épreuves de Bac sont déplacées. Le tribunal prévoit d’emblée un planning pour d’éventuelles comparution immédiates. Un vitrier qui a le sens des affaires publie un « numéro d’urgence ». De fil en aiguille, des parents atteints par la psychose interdisent toute sortie à leurs enfants ce week-end. Certains sympathisants commencent aussi à avouer une relative appréhension à l’approche de la manifestation. Bien joué. Comment dégonfler une mobilisation en deux coups de ragots ?


Alors ? Oui des incidents sont toujours possibles. On se souvient d’une attaque de CRS tout à fait gratuite contre les dockers lors d’une manif contre la réforme des retraites… Aucun rassemblement n’est à l’abri d’incidents. Et alors ? C’est quoi cette idéologie pantouflarde du risque zéro ? Avec une telle couardise, les révolutionnaires de 1789, les combattant-e-s de la Commune-de-Paris et de la Résistance… seraient restés chez eux et nous serions bien dans la panade. C’est très bien d’applaudir les courageux rebelles tunisiens et égyptiens, mais il faut aussi balayer devant notre porte. Nous aussi, nous avons du ménage à faire !

Les fantômes d’une poignée d’éléments « radicaux » remplissent les médias et effraient le bon peuple alors que nous avons sous nos yeux les vrais casseurs, les vrais incendiaires, les vrais fauteurs de trouble qui exploitent l’humanité et détruisent la nature. Les « maîtres du monde » paradent et répriment à grands frais. Les médias servent la soupe. Les populations subissent. Et après, on s’étonne que certains gueux s’énervent…


Bienvenue au Havre le 21 mai à 15 heures près de la gare pour une manifestation festive et offensive ! G8 dégage ! Organisation de la manif : carré de tête unitaire, syndicats (CGT, CFDT, FSU, Solidaires, CNT, Confédération paysanne), associations, partis politiques.


Plus d'informations sur la mobilisation au Havre :


- Site Internet national http://www.mobilisationsg8g20.org


- Site Internet du village autogéré du Havre http://lehavrenog8village2011.noblogs.org/


- Site covoiturage : http://covoiturage.action.free.fr/antig8/


- Courriel national : g8-contact@mobilisationsg8g20.org


- Courriel hébergement manifestants : g8-heberg@mobilisationsg8g20.org


- Courriel village autogéré : lehavre-nog8-2011-contact@riseup.net


- Page Facebook Mobilisations G8G20 : Les peuples d'abord, pas la finance. https://www.facebook.com/pages/Mobilisations-G8-G20-les-peuples-dabord-pas-la-finance/209206645765289?sk=wall


Merci aux personnes, syndicats, partis, associations de partout qui ont envoyé de très nombreux chèques et mots de soutien pour l’organisation du contre-G8 du Havre.

Bravo aux personnes qui sont courageusement en train de rejoindre Le Havre en stop ou en covoiturage depuis Aix-en-Provence, Bordeaux, Lille, Paris… Bonne route.

* Collectif du Havre : CFDT, CGT, CNT, FSU, SOLIDAIRES, AC!, Artisans du Monde, ASTI, ATTAC, AYA, CCFD Terre solidaire, France Palestine Solidarité, LDH, le ChOC, RESF, GU, EELV, FASE, Le Libertaire, JC, MJS, NPA, PCF, PG, PS. Collectif national : Artisans du Monde, AITEC, Attac France, CADTM, CCFD Terre Solidaire, CEDETIM, CNT, Confédération Paysanne, CRID, France Amérique Latine, Emmaüs International, France Amérique Latine, FSU, IPAM, CGT, Cimade, Mouvement de la Paix, Amis de la Terre France, Ligue des Droits de l'Homme, Oxfam France, Peuples Solidaire, RECit, Réseau Foi et Justice, Afrique-Europe, Réseau sortir du nucléaire, Ritimo, Survie, Transform !, European network for alternative thinking and political dialogue, Union syndicale Solidaires, Vamos !, Vision du Monde. Avec le soutien de : Europe écologie - Les Verts, Gauche unitaire, Parti de Gauche, Parti de la Décroissance, Les Alternatifs, Les Jeunes Verts, Mouvement des Jeunes Communistes de France, NPA, PCF, PS.

Publié dans Luttes

Commenter cet article