Images de Grèce

Publié le par UL CGT LE HAVRE

La Grèce est au bord du défaut de paiement. Pour accorder leur "aide" -une tranche de prêt de 12 milliards d'euros- les dirigeants de la zone euro imposent au peuple grec pas moins de 28 milliards d’euros de coupes budgétaires, de hausses d’impôt et de privatisations.

 

Le peuple grec ne veut pas payer une crise dont il n'est en rien responsable et s'oppose au vote de ces mesures par le parlement grec.

 

 

Sur le site Bellaciao :

 


[Grèce] 28 et 29 juin  : « Ou nous, ou eux ! »

 

 

 

Extrait :
"Appel à toute la Grèce à rejoindre la Place Syntagma pour empêcher le programme d’austérité.

Pendant un mois, nous avons inondé les places du pays en luttant pour prendre nos vies entre nos mains. À la fin du mois de juin, notre combat arrive à un tournant. Le gouvernement qui a zéro soutien social tente de faire passer le “Mémorandum”[Ensemble des mesures d’austérité en échange du versement d’un nouveau prêt]. Ce plan ne doit pas passer. Nous ne pouvons pas permettre le pillage de la richesse sociale, nous ne sommes pas prêts de tolérer la misère des plus nombreux pour garantir les profits de quelques-uns. Les manœuvres des médias, les remaniements bidons et les chantages du gouvernement, du FMI, et de l’UE, ne nous trompent pas. Maintenant, nous savons que le dilemme n’est pas entre le “Mémorandum” et la “faillite” parce que le “Mémorandum” mène avec une précision mathématique à la dévastation de la société.

Les syndicats ont appelé à une Grève Générale de 48 heures pendant les deux jours du processus de débats et de vote du Mémorandum au Parlement. Pendant ces deux jours, personne ne doit pas travailler, consommer ou soutenir la moindre tentative de briser la grève. Dans la matinée du premier jour de la grève, nous nous rassemblerons sur la Place de la Constitution (Syntagma), avec les assemblées populaires de toutes les régions du pays et de tous les quartiers d’Athènes.

Le jour du vote du Mémorandum, nous encerclerons le Parlement et nous enverrons le message qu’il est rejeté par le peuple !"

 

 

Sur un site américain, 43 photos saisissantes des affrontements actuels en Grèce


  bp1

 

prises lors d'une précédente manifestation et dont une semble interpeller plus particulièrement le peuple français :

 

bp10

 

 

Publié dans International

Commenter cet article