Le mouvement de protestation gagne les Etats-Unis

Publié le par UL CGT LE HAVRE

Vidéo prise le 1er octobre. Plus de 700 manifestants ont été arrêtés après que plusieurs milliers eurent envahi le pont de Brooklyn.

Le mouvement "Occupy wall street" ressemble beaucoup au mouvement des "indignés" espagnols.

Le 17 septembre, des hommes et des femmes de toutes origines et de tous horizons ont commencé à s'organiser, dans le but de mettre fin à la rapacité et à la corruption de la frange des 1% les plus riches de l'Amérique. "Occupons wall street" est un mouvement de résistance né à la suite d'un appel à l'action de Adbuster, une organisation anti-consumériste basée au Canada. (http://www.occupytogether.org/occupy-wall-st/)

Le mouvement s'étend, et la brutalité policière sur le pont de Broklyn n'a fait que l'encourager. Plus d'une centaine de groupes occupent dans le pays des quartiers d'affaires.

306931_10150317370462770_518642769_7738558_186059629_n.jpg

Selon le Monde du 3 octobre 2011,  les "Jeunes salariés, avec ou sans emploi, et futurs diplômés gagnent en nombre, marginalisant les premiers initiateurs, plus proches d'une mouvance anarchisante. Ils suscitent un intérêt croissant dans les milieux progressistes. A Boston, Michael Moore et le professeur de philosophie de Princeton Cornel West leur ont rendu visite. A New York, ils ont invité le Prix Nobel d'économie Joe Stiglitz"

Publié dans International

Commenter cet article